Accueil > Archive presse

Revue de presse


Date: 15-03-2012
Source: la croix.com

Le système français de détention et d'expulsion des mineurs étrangers isolés qui arrivent à Paris par voie aérienne met gravement en danger ces enfants, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Ces conclusions sont basées sur le rapport de 71 pages intitulé « Perdus en zone d'attente : Protection insuffisante des mineurs étrangers isolés à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle ».

En 2008, la police aéroportuaire a éloigné un tiers des 1 000 mineurs étrangers isolés qui sont arrivés à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle à Paris et se sont vu refuser le droit d'accès au territoire français. Le point de vue de la France est que ces enfants n'ont pas encore pénétré en France et elle les maintient dans une « zone d'attente » où ils sont privés des droits octroyés aux autres mineurs étrangers se trouvant sur le territoire français.

 

Lire l'article entier

 


Date: 10-03-2012
Source: rtbf.be

Un ancien enfant-soldat ougandais a appelé vendredi un maximum de gens à regarder la vidéo, déjà largement diffusée sur internet, dénonçant les exactions commises par le criminel de guerre présumé Joseph Kony et appelant à le traduire en justice, malgré les critiques pour simplisme dont le film est la cible.

"C'est un film très dur", a indiqué Jacob Acaye à la chaîne de télévision américaine ABC, au sujet de la vidéo de 30 minutes qui comptait vendredi quelque 58 millions de vues sur YouTube.

"Elle me rappelle des souvenirs (...). Je ne sais toujours pas quand tout cela prendra fin. Mais plus le temps passe, plus des gens meurent, plus des gens souffrent, et plus des gens sont enlevés", a insisté l'ancien enfant-soldat. Le film a été réalisé par l'ONG américaine "Invisible Children" afin de lancer une campagne pour traduire en justice Joseph Kony, présumé responsable de l'enlèvement, de la torture et de l'exploitation de dizaines de milliers d'enfants au cours des 20 dernières années. Pour regarder le film, cliquez ici 

 

Lire l'article entier


Date: 29-02-2012
Source: UNICEF

D’ici quelques années, plus de la moitié des enfants dans le monde grandiront dans des villes. Ils sont déjà plus d'un milliard à habiter dans des zones urbaines. Synonymes d'emploi, de développement, de croissance économique,

d’accès à l'éducation, aux soins, aux loisirs, les villes sont aussi le lieu de disparités criantes. Comme le montre le rapport 2012 de l’Unicef - la Situation des enfants dans le monde - beaucoup d'enfants n'ont pas accès aux services de base : l'eau potable, l'électricité, les soins et l'éducation et peuvent être exposés à l'exploitation et aux abus, à l'expulsion et à la violence. Extraits de témoignages d’acteurs de terrain en Roumanie et en Inde.

 

Lire l'article entier

Les enfants de la guerre syrienne


Date: 03-03-2012
Source: Cyberpresse.ca

(Wadi Khaled, Liban) Quelques milliers de Syriens ont fui la répression pour se réfugier au Liban voisin. Parmi eux, de nombreux enfants, dont la vie est marquée par l'expérience de la guerre. C'était un jeudi de fin mai, dernier jour des examens de fin d'année à Tal Kalakh, petite bourgade syrienne à la frontière du Liban. Hothaifa, 13 ans, rentrait à la maison, en compagnie d'un oncle à peine plus âgé que lui, quand des hommes en bottes et manteaux noirs leur ont barré la route. - Noms? Papiers d'identité? Quand Hothaifa s'identifie, un des hommes lui saute dessus pour le tabasser. Les deux garçons sont ensuite jetés dans une auto, conduits vers un point de contrôle, tirés dans la rue et battus de nouveau. «Nous pleurions, nous étions terrifiés», se souvient Hothaifa.

Lire l'article entier



Date: 04-03-2012
Source: LeMonde.fr

D’ordinaire on fait reproche aux candidats aux élections d’avoir une mémoire sélective en oubliant leurs engagements une fois élus. Le président-candidat inaugure une nouvelle forme d’amnésie : l’oubli des lois qu’il a fait voter durant son quinquennat, et même durant toute la période où depuis 2002 il a eu comme ministre de l’intérieur des responsabilités sur le terrain de la sécurité ! Le passage de son discours de Bordeaux sur la justice des mineurs est révélateur. Affirmant qu’« un mineur hyperviolent de 16 ans n’est plus un enfant », ce qui en soi manque de base scientifique, mais ne nous arrêtons pas sur ce point pourtant ... majeur, Nicolas Sarkozy veut que ce jeune soit jugé comme un adulte et donc ne relève plus d’un juge des enfants. Il en vient donc à prôner l’abaissement de la majorité pénale de 18 à 16 ans.

Lire l'article entier

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL